Partagez|
Friend's letters • Cécile

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Sam 25 Aoû - 21:22
Friend's lettersElle prit le livre dans ses mains avec une certaine curiosité. Elle ne connaissait pas cette auteur, ni le livre en général qu'elle venait de trouver. Avant de songer à le ramener, elle osa commencer un chapitre de l'ouvrage, puis le second, un troisième puis même un quatrième. Au fur à mesure des lignes, elle rougissait, pleurait, riait, s'attachait. Elle vivait les mots comme on respire sa vie. Elle n'arrivait plus à s'arrêter, si bien que ce fut le soir quand elle le finit.

Elle était accoudée au dos de sa tente à se demander comment elle allait bien pouvoir rentre cet ouvrage à son propriétaire. Elle le bougea dans tout les sens jusqu'à finalement trouver un nom. Elle fit un petit sourire et le mit sur un coin. Elle ne pouvait pas redonner l'ouvrage ainsi.

C'est comme ça que dans la boîte au lettre de Cécile, se trouva le lendemain un livre et une lettre disant :

"Bonjour !

Je suis désolée de ne pas avoir rendu le livre très vite, mais je l'ai lu sans pouvoir m'arrêter ! L'héroïne est incroyable! Elle a une vraie force de caractère et je l'aime beaucoup.

Je ne pensais pas qu'un Animalis pouvait tomber amoureux d'un humain et j'avoue que cette idée m'a un peu chamboulée, pourtant elle est magnifiquement développée. Il me semble que cette histoire date d'avant la grande tombée des êtres humains.

L'auteur est-il humain, animalis? Est-ce une histoire vraie?

Merci beaucoup d'avoir égaré cet ouvrage et pardonnez moi de ne vous le rendre que maintenant.

Perséphone.
"
© 2981 12289 0

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Dim 26 Aoû - 11:01
Elle sort de sa petite tente. Elle économise pour bientôt s'acheter une maison mais en attendant, elle se fait à la vie de camping. Cela ne la dérange guère, elle est plutôt bien installée dans sa petite tente. Elle se tourne pour fermer sa tente et elle allait partir à l'aventure mais voilà qu'elle voit qu'elle a un courrier. Elle se pose des questions et ouvre sa boîte doucement avant de lire la lettre.

Elle se prend à sourire aux mots utilisés dans cette jolie lettre. Le papier est simple et n'a qu'une couleur uni. Ce petit bout de page la touche plus qu'elle ne le pensait. Elle entre dans sa tente et pose la lettre dans un coin de sa tente avant de prendre du papier et un stylo. Il faut qu'elle lui réponde.

« Chère Perséphone,

Ce n'est rien pour le roman. J'en ai tellement que je n'avais même pas fais attention que je l'avais perdu lors de ma dernière balade. En tout cas, merci beaucoup de me l'avoir rendue. Les mots dans votre lettre m'ont touché. Ce livre est très important pour moi et je suis ravie qu'il vous ai plu. L'auteur est animalis et l'histoire est purement inventé avec peut-être quelques bribes de vrai si je me souviens bien.
En tout cas, si vous aimez tant lire, peut-être que je peux vous prêtez un autre roman de ma collection ? Je pense qu'ils vous plairont. J'ai beaucoup d'histoires différentes et certaines sont un peu angoissantes mais je vous propose de commencer en douceur avec ce livre. Il raconte l'histoire d'un jeune humain qui a perdu un être cher et part à sa recherche, il fera beaucoup de rencontres lors de son voyage dont une qui va changer sa vie.

Je ne vous en dis pas plus pour que vous puissiez apprécier cette histoire à sa juste valeur mais n'hésitez pas à me dire si vous aimez un genre de livres en particulier, je me ferais une joie de vous en prêtez d'autres.


▬ La petite Cécile. »

Elle finit d'écrire la lettre ainsi et pose son stylo avant de chercher le bouquin qu'elle comptait lui envoyez et elle range l'autre. Elle emballe le tout et hop, prêt à être envoyer. La biche le déposes donc à la mairie et elle file rechercher l'inspiration. Elle n'a pas préciser que tout les livres qu'elle envoie sont écrit par elle même car elle est trop gênée pour l'avouer. En tout cas, elle espère qu'elle appréciera cette histoire là aussi.

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Lun 27 Aoû - 11:18
Friend's lettersElle regarde son courrier avec curiosité. Elle ne s'imagine pas en recevoir et pourtant quand elle lit la lettre, elle est particulièrement heureuse. Ce n'est pas une lettre de son père mais elle lui réchauffe le cœur de la même façon. Aussi vite qu'elle lut les lignes, elle finit par s'asseoir contre un arbre et d'ouvrir les premières pages de l'oeuvre.

Le temps passe très rapidement. Elle oublie de manger. Elle oublie de vivre alors qu'elle vit à travers les mots de quelqu'un d'autre. Elle découvre un univers qui n'est pas le sien, pourtant c'est tout comme si elle pouvait le toucher. Elle ne sait pas depuis combien de temps elle lit, mais ce qui la sort des mots et des lettres... C'est la noirceur du ciel. Elle baisse les yeux sur le livre, il ne lui reste plus qu'une dizaine de pages.

Alors, elle choisit de rentrer pour le livre au coin de sa tente, aider par son téléphone. Elle le finit et s'endort à côté, des rêves pleins la tête.

Le lendemain, elle est de nouveau devant la poste, le livre emballé et une lettre écrite :

"Bonjour Cécile,

Je ne sais pas comment vous remercier. Ce livre était fabuleux! En vérité, je l'ai fini en une journée... Et en plus assise dehors sans remarquer le temps qui a passé ! J'ai encore du mal à me sortir de l'univers si bien je me suis prise dedans.

Michaela est une personne formidable, par contre j'aurai bien aimé pouvoir dire ma façon de penser à son amant ! Il est pas possible celui-la ! Pardon, je m'emporte un peu, j'ai sûrement l'air un peu naïve... Mais je suis très contente d'avoir eu ce livre en main.

J'ai remarqué que c'était du même auteur. Si vous en avez d'autres, je voudrai bien en lire. Peu importe le genre et je n'ai absolument pas peur des thèmes sombres ou horrifiques ! Au contraire, j'aimerai un peu profiter de ma toutes récentes libertés de lecture... sans mon père qui vérifie si vous voyez ce que je veux dire !

Je suis assez impressionnée de voir une telle plume... Cela me rend profondément heureuse.

Encore Merci pour cette découverte,
Perséphone.
"
© 2981 12289 0

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Mar 28 Aoû - 21:15
A peine quelques jours ce sont écoulés que voilà que la biche a déjà reçue une lettre. Elle fut surprise d'en trouver une aussi tôt dans sa boîte. Elle la prend avec le roman et va le ranger dans un carton dans sa tente. Elle ouvre doucement la lettre et la lit. Elle sourit. Elle est enjouée des mots qui lui sont adressés. Elle prend rapidement un papier et un stylo pour à son tour rédiger une lettre.

« Chère Perséphone,

Vous êtes beaucoup plus rapide pour lire que ce que je ne pensais. J'ai été bien surprise de voir votre lettre avec le roman au bout juste de quelques jours à peine.

Vous me voyez ravie que celui-ci vous ai plu ! Je vois que vous vivez réellement ces histoires comme si elles existaient. Je m'en réjouie tellement. J'adore ces livres moi aussi, permettez moi de vous en suggérez un nouveau mais un peu plus horrifique en espérant que vous ne fassiez pas trop de cauchemars le soir.

Évitez de le lire seule dans le noir, je vous le conseil. Pour l'avoir fait quelques fois, j'en ai encore des frissons et je n'ai pas pu m'endormir tout de suite.

Bonne lecture à vous !

▬ La petite Cécile. »

La petite biche prend le nouveau roman et l'emballe à l'intérieur mais elle avait aussi attaché quelques bonbons qu'elle avait acheté au supermarché. Elle se sent proche de Perséphone même si elle ne la voit pas. Juste savoir qu'elle partage cette passion en commun lui suffit à la rendre heureuse et lui illuminer sa journée.

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Jeu 30 Aoû - 13:39
Friend's lettersQuand Perséphone reçoit la lettre, elle a un grand sourire d'enfant. Elle n'a pas l'habitude d'être si enjouée, elle est même du genre à ne pas être souvent de bonne humeur. Pourtant là, quand elle lit les lignes de la lettre, elle est tout autant curieuse de la personne que du livre qu'elle vient de lui envoyer. Elle regarde le livre et découvre avec quelques bonbons. Elle cligne des yeux, assez surprise, elle ne pensait pas qu'elle lui offrirait quelque chose. Rougissante et assez gênée, elle dépose les bonbons dans un coin de sa tente. Elle se dit qu'elle devrait offrir quelque chose pour sa correspondante aussi mais elle ne sait pas vraiment quoi...

Bon, peu importe. Elle ouvre le roman sans faire attention ni à l'heure ni aux recommandations de la lettre. Elle agit simplement sous sa curiosité. Elle commence à lire sans faire attention au temps. Elle ne voit pas passer la nuit blanche, elle ressent plus de l'excitation que de la peur. Elle est courageuse, téméraire. La peur n'est pas un sentiment habituel pour elle. Par contre, la soif d'aventure la boufferait presque de l'intérieur.

Finalement, deux jours plus tard, elle écrit et envoie :

"Bonjour Cécile !

Je n'ai pas vraiment eu peur en lisant ce roman, toutefois je m'y suis plongée ! J'aurai aimé être celle qui découvre cette crypte, j'aurai aimé ressentir encore plus les émotions des personnages. J'aime l'écriture descriptive de cet auteur. On voit véritablement ce qui s'y déroule, la façon dont la magie opère.

Je suis simplement fascinée par cette écriture... Je ne sais comment mais même si la peur n'était pas là, j'y étais, je voulais les sauver! Je voulais dire ce que je comprenais, agir face aux monstres ! Je suis prêt, engagez moi !

Je rigole bien-sûr, du haut de mon petit mètre 50, je n'aurai pas pu faire grand chose.

J'ai quelque chose.. à vous demander. Je n'ai pas encore touché aux bonbons que vous m'avez donné, j’espérai que nous pourrions les manger ensembles?

Perséphone.
"
© 2981 12289 0

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Dim 9 Sep - 10:15
La petite biche revient de sa balade matinale pour déjeuner dans sa tente. Mais elle a sa boîte aux lettres pleine apparemment. Sans plus attendre ni trop de surprise concernant l'expéditrice de tout cela, elle prend la lettre et la lis.
Aux derniers mots écrit dessus un frisson lui parcours. Les manger ensemble ? Ah. Elle est vraiment trop timide pour ça puis elle n'est pas intéressante. Perséphone sera sûrement déçue en la voyant. Ce n'est pas une binne chose qu'elle veuille la remarquer. Mais n'est ce pas l'occasion de ne plus être seule ? Ah. Elle ne sait pas trop quoi penser. La jolie biche se perd dans ses pensés et finit par rédiger sa lettre tout en mettant un autre livre avec.

« Chère Perséphone,

Je ne suis pas d'une nature très joviale comme vous l'êtes. Je suis en réalité quelqu'un d'assez ennuyeux et renfermé. Je ne suis pas très bavarde. Autant dire, que je ne suis pas quelqu'un qui s'exprime facilement mais je vous remercie de la proposition, celle-ci est très mignonne mais ne me correspond pas.
Si le roman vous a plu c'est l'essentiel. Vous êtes plutôt courageuse contrairement à moi. Une véritable aventurière et guerrière. Vous devez être vraiment quelque chose, jolie Perséphone. Pas que je ne veuille pas vous voir mais disons, qu'il est compliqué pour moi d'outre passer qui je suis. J'espère que vous pourrez me comprendre et que je ne ai pas trop déçue. Ne vous inquiétez pas pour les bonbons, j'en ai encore quelques uns chez moi.

Bonne lecture à vous.

▬ La petite Cécile. »

Écris-t-elle avant d'aller envoyer la lettre à Perséphone avec un autre roman attaché à celle-ci. Elle n'est sûre d'aucun de ses mots dans cette lettre. La biche est très timide et renfermée donc que quelqu'un veuille la rencontré. L'idée lui paraît inconcevable.

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
6/6  (6/6)
Dim 9 Sep - 10:15
Le membre 'Cécile' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Event Redd' :

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
0/6  (0/6)
Dim 9 Sep - 10:53
Friend's lettersQuand la prochaine lettre arrive, la jeune fille la sort avec une grande impatience. Elle a commencé à rythmer ses journées à travers ces petits bonheurs. Elle sourit doucement mais son sourire se perd au fur et à mesure qu'elle lit les mots de la lettre. Elle se demande si elle ne lui a pas fait plus de mal que de bien avec cette demande.

Elle prend le livre et décide de s'asseoir devant sa tente pour le lire. Elle se sent assez mal tout le long de la lecture. Elle a du mal à se plonger dans l'oeuvre alors qu'elle se dit que la personne qui lui a prêté n'a peut-être plus envie de discuter avec elle... Est-ce qu'elle a mal agi avec ses mots? Elle ne voulait pas être une mauvaise personne. Elle se demande ce que son père lui dirait. Elle finit par clore le livre au milieu. Elle se souvient à peine de l'histoire.

Elle le recommencera depuis le début, ce n'est pas une façon d'apprécier une aussi bonne plume. Elle prend d'ailleurs la sienne et commence à écrire.

"Bonjour Cécile...

Je suis désolée, je n'ai pas encore fini de lire. J'ai eu beaucoup de mal à me concentrer car j'ai l'impression de vous avoir blessée... Je ne voulais pas que vous vous sentiez mal de refuser.

De plus je ne suis pas aussi courageuse et aventurière que vous le pensez. La seule excursion que je n'ai jamais faite est de partir de mon village natale pour aller dans celui-ci. Je ne suis pas non plus quelqu'un de très agréable en général. Je dis tout ce que je pense sans savoir si ça va blesser ou non...

C'est exactement ce que j'ai fait avec la lettre précédente. Je comprends parfaitement que vous souhaitiez rester à distance. Je ne vous en veux pas. Au contraire.

Pardonnez moi...

Perséphone.
"

Elle envoie la lettre, le coeur plus léger... Elle peut enfin se remettre à lire correctement.
© 2981 12289 0

Toi, c'est vraiment toi!
Niveau:
6/6  (6/6)
Dim 9 Sep - 10:53
Le membre 'Perséphone' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Event Redd' :
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cécile Corbel
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ♪ [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aniel, le dernier village :: Village :: Village :: Rivière-
Sauter vers: